10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 17:02

 

 

 

Khaos 9025

 

Un copain l’avait acheté l’année dernière mais il ne s’en était que peu servi et il est depuis passé à autre chose, donc il me l’a confié pour que je puisse le démonter ! Il s’agit d’un moulinet low-cost destiné au jigging, technique assez éprouvante pour le matériel qui nécessite des composants de qualité et très robustes. Alors ce moulinet à moins de 80€ peut-il prétendre se mesurer au dentis et aux sérioles ? C’est ce que nous allons voir.

Khaos 9027

Khaos 9028

D’un aspect général assez sympa, il ressemble vaguement à un Saltiga dans sa forme, avec un je-ne-sais quoi de Battle et un soupçon de Stella. Une vraie gravure de mode! Entièrement fabriqué en Chine, il accuse un poids de 708g sur ma balance car il est tout en alu. Bien proportionné, il est agréable en main avec sa grosse poignée asymétrique et sa fluidité est correcte, il tourne comme une horloge. Une sacoche en néoprène pour le transport est incorporée dans la boîte et il rentre dedans, j’ai vérifié !

Khaos 9121

 


La bobine et le frein

Khaos 9036

La bobine en alu possède une bande de caoutchouc sur le moyeu, comme pour le Penn Battle, afin d’accrocher la tresse directement sans backing en nylon. Elle est ajourée à la manière des Stella, c’est mignon tout plein !

Khaos 9053 La lèvre en V n’est pas parfaitement lisse, un léger dénivelé de quelques microns existe entre la partie bleue et la bobine proprement dite, perceptible au toucher. La lèvre est donc légèrement plus épaisse, je ne sais pas si ça gène les lancers mais pour moi c’est un défaut, il ne devrait y avoir aucune aspérité. Sa capacité de 280m de 40/100 semble exacte.

 

Khaos 9058

La bobine est montée sur un manchon en laiton plus épais sur l’axe qui ne mesure en fait que 5,5mm d’épaisseur, ce qui est peu pour un moulinet de cette taille. Au passage, il n’est pas en inox, inquiétant pour un usage en mer !

Khaos 9059Un jeu de cale et un roulement à bille viennent se positionner sous la bobine. Malheureusement le roulement n’est scellé que d’un seul côté et, plus grave, il n’est pas en inox lui non plus (j’ai eu du mal à le décoller de mon aimant !). La forme de l’enroulement n’est pas modifiable puisqu’il n’y a qu’une seule cale côté bobine.

 

Khaos 9039Khaos 9049

Le bouton de frein est composé d’un ressort hélicoïdal sous dimensionné, nous verrons plus loin que cela nuit à la puissance de freinage.

Sur le sommet de la pile du frein, on trouve un gros roulement porté par une bague en alu bordé d’un joint en caoutchouc, ce qui suggère une volonté d’étanchéité, mais dans les faits cette étanchéité est bien faible. Là aussi, le roulement, s’il est scellé, n’est pas inox.

 

Khaos 9041

 Le frein en lui-même comporte 5 disques  fabriqués à partir d’une matière indéterminée… C’est entre le caoutchouc et le téflon, mais ce n’est surement pas du carbone. Certains disques en carbone sont lisses, comme par exemple les disques UTD de Daiwa, mais ce n’est pas le cas ici. Le tout est généreusement enduit de graisse rouge (Hot sauce ?). Le cliquet bruiteur se trouve au fond.

Khaos 9052

Khaos 9043

La puissance de frein est annoncée à 15kg, ce qui est surprenant vu la taille de l’axe. Comme je m’y attendais, cette affirmation est mensongère. Je l’ai testé précisément au peson, bobine remplie de tresse de 20kg de résistance : Jusqu’à 4kg, tout va bien, le freinage est lisse, sans à-coups. A partir de 5kg, les choses se corsent puisqu’on arrive presque à la limite de serrage de l’écrou ! La progressivité est inexistante à cause du tout petit ressort du bouton de frein. A 6kg, le frein est presque bloqué. J’ai réussi à le pousser jusqu’à 8,5kg, mais autant dire qu’on ne peut pas le serrer d’avantage. A cette puissance d’ailleurs, le freinage est irrégulier, des points durs se font sentir et le risque de casse devient trop élevé. Pas question de vous attaquer aux mérous ou aux thons ! Même une bonite un peu bagarreuse vous cassera sans problème. Pour un moulinet jigging, c’est un peu court… Remplacer les disques d’origines par de vrais disques en carbone n’y changera rien, tout vient de ce ressort trop petit. Les deux roulements ne servent donc pas à grand-chose, dommage. D’autre part les bras du rotor ne pourraient pas supporter 15kg de frein, ils toucheraient la bobine vu qu’ils se déforment déjà dangereusement  à 8kg…sans parler de l’axe ! Donc nous sommes très clairement en face d’un moulinet seulement capable de pêcher à soutenir  les petites espèces côtières, en aucun cas les gros poissons hauturiers.


Khaos 9119!!!!!!

 

 


Le train d’engrenage

 

Khaos 9110

Après avoir démonté le carter (assez péniblement puisqu’il faut désolidariser l’arbre principal de la came d’oscillation pour pouvoir enlever le rotor) nous accédons à l’intérieur du moulin, composé classiquement d’un engrenage hypoïde et d’une came en S. Un effort a été fait en haut du carter pour l’étanchéité mais ce n’est pas suffisant pour empêcher l’eau de mer de rentrer à l’intérieur.

Khaos 9070

 

 

Le vis du carter sont munies de petites rondelles en plastique, un petit plus pour l'étanchéité..

Khaos 9071

La roue de commande est assez basique, vraisemblablement en alliage de zinc. La manivelle se visse directement dessus, ce qui est une bonne chose. Elle est soutenue par deux roulements à chaque extrémités, pas en inox hélas…

Khaos 9092

Khaos 9094

 

Khaos 9100

La came en S est rustique aussi, on peut voir un défaut de fabrication au milieu. Elle est maintenue en haut par un rail en acier et en bas par une encoche dans le carter. Ceci-dit, l’enroulement obtenu est très bon, même si je trouve dommage de ne pas pouvoir le modifier. Il est légèrement conique, la base étant plus épaisse que le haut.

Khaos 9115

 

 

La roue à ergot est supportée pat un palier en alu, un roulement aurait été préférable.

 

Khaos 9097

Khaos 9106Khaos 9104Khaos 9108

Le pignon est en laiton, d’assez bonne facture. A noter qu’il est soutenu par deux roulements scellés à ses extrémités (toujours pas inox !) ce qui est une bonne surprise. L’anti-retour permanent à rouleaux est un peu cheap, il y a un léger recul perceptible entre chaque cran et j’émets des doutes sur sa solidité en cas de forte traction prolongée, mais il fonctionne. En tout cas le nombre de roulements au total est respecté : 6+1, le compte est bon.

Khaos 9091Khaos 9066Khaos 9088Khaos 9073

L’ensemble est vaguement badigeonné d’une graisse jaunâtre de mauvaise qualité, la hot sauce c’était juste pour faire illusion dans la bobine !

 


Le rotor

 

Khaos 9077

Comme je l’ai dit, le rotor est un peu faible, et le ressort du pick-up assez mou. Pas de roulement dans le galet en laiton (chromé ?), juste un palier en plastique noir…Bref, on est allé au moins cher et pour un moulinet jigging, ça le fait pas.

La manivelle est correcte, la poignée confortable, mais elle ne se démonte pas.

Khaos 9083Khaos 9085

 

En conclusion et bien que je sache qu’on ne puisse pas attendre de miracle d’un moulinet low-cost, celui-ci a trop de défauts pour être raisonnablement utilisé en mer : étanchéité nulle, roulements et axe oxydables, frein ridicule, poids élevé. En eau douce vous pourrez vous en servir pour pêcher au posé des poissons pas trop gros (ne songez pas au silure). Je lui mets donc une note de 6/20, surtout à cause du frein, le reste étant un peu meilleur. Encore un parfait exemple de moulinet au look séduisant mais tout pourri à l’intérieur. Une fois remonté et correctement graissé, je l’ai rendu à mon pote en lui conseillant de s’acheter un Spheros ou un Saragosa s’il veut continuer le jigging sans débourser des sommes folles.

 

Khaos 9078

 

 

Texte et photos: Jean-Paul Charles

 

 

 

 


Partager cet article
Repost0

commentaires

EM 11/04/2015 19:57

Khaos 70 et Mitchell 398 achetés pour équiper mes Silure 300. Je vais pourvoir comparer! le 398 est accompagnée de 2 rondelles carbonnes que je suppose être de rechange. Quand doit doit-on penser a les changer? merci pour les conseil

Jean-Paul Charles 11/04/2015 21:00

Bonjour, pour le comparatif, je donne le Mitchell gagnant, les doigts dans le nez! Pour les rondelles carbone, elles sont à priori inusables en condition normale, sauf si vous sortez 200 silures de plus de 30kg par an... Dans ce cas, il suffit de les remplacer par des rondelles en Carbontex de même diamètre. Le Khaos n'a que des rondelles en téflon pourries qui n'offrent qu'une puissance de freinage très limitée. Vous pouvez également les remplacer par du Carbontex, et vous aurez un moulinet bien plus apte à s'attaquer aux silures. Je dis ça, j'ai rien dit...

EM 15/01/2015 21:28

Avez-vous étudier de près ce dernier de chez Mitchell? Avec quelle note s'en sort-il?
Au fait, Mitchell est une marque française? acheté par une marque étrangère?

Jean-Paul Charles 16/01/2015 07:19

Pour la taille: prenez le 398, vous rentrerez sans problème vos 200m de 50/100. J'ai analysé le 298 (c'est la même mécanique) et je lui ai accordé un 13/20, c'est un excellent rapport qualité/prix. Allez sur mon nouveau site (cliquez sur mon nom en orange) pour lire le rapport complet!

EM 15/01/2015 19:34

Je n'arrive pas à trouver quelle taille de moulin pour pécher au posé le silure en Loire. Je souhaiterai mettre 200m de 50/100 en nylon
mais j'ai les différentes tailles
◾Mitchell 198
◾Mitchell 298
◾Mitchell 398
◾Mitchell 498
pouvez-vous me conseiller?

EM 10/01/2015 18:11

Bonjour,
je viens de tomber sur cette page et je suis abasourdi par l'expertise pointue que vous pouvez faire d'un moulin!bravo.
Ensuite je viens de l'acheter pour le silure (j'était parti pour acheter un Opus bull mais le prix m'a décidé 60euro) donc je vais quand même l'essayer.
On parle de l'opus bull comme référence qualité/prix/durabilité pour le silure : avez-vous fait le même démontage avec ce modèle et existe-t-il des équivalents dans des budgets premières gammes (autour 70euro)?
Bravo encore

Jean-Paul Charles 10/01/2015 19:04

Bonjour,
J'ai effectivement démonté un Opus Bull, vous pouvez lire le compte-rendu ici: http://esoxiste.com/le-demontage-et-lentretien-des-moulinets-spinning/ sur le site de Sylvain. C'est un moulinet très correct pour le prix et bien meilleur que le Khaos, Khaos que vous retrouverez d'ailleurs chez d'autres marques sous différentes appellations et différents prix... Sinon le Tica Stunna est très bien aussi, dont vous pouvez lire le compte rendu sur ce site, et dont le prix tourne autour de 70/80 €. Mon conseil: mettez un tout petit peu plus cher et prenez le nouveau Mitchell 498, vous n'aurez plus de soucis!

Benoit57 10/12/2014 01:29

Bonjour, j'ai lu quelques un des articles, c'est intéressant et tu as l'air de bien t'y connaitre en micro mécanique, ce qui n'est pas mon cas. Cependant, je suis très surpris de l'analyse que tu fait du kahos, je pèche avec le 50 et j'ai sorti des silure jusqu'à 2m en rivière sous barrage dont avec du courant sans avoir de soucis, donc pour le frein qui n’excède pas 6kg sur le 70, je suis sceptique... D'autant plus que je connais des gars qui ont pris des thons de 30 jusqu'à 50kg avec le kahos 70, et les combats dure entre 10 et 30 minutes, c'est que le frein doit pas être si mal. Je le testerai moi même sur du thon la saison prochaine et je me ferai mon idée, mais je suis déjà convaincu...

Jean-Paul Charles 10/12/2014 07:14

Bonjour,
J'ai eu beaucoup de retours contrastés sur ce moulinet, des négatifs et des positifs comme le tien! En ce qui concerne le frein, je suis formel, je l'ai mesuré précisément au peson (n'importe qui peut le vérifier), il ne va que jusqu'à 6kg (il se bloque ensuite) et entre 6 et 15kg comme il y a écrit noir su blanc, il y a comme une légère différence... Mais on peut très bien sortir des silures avec seulement 3 kg de frein, et des thons avec 6kg... Je n'ai jamais dit que ce moulinet ne fonctionnait pas, j'ai juste mis en évidence le mensonge sur la puissance annoncée et d'autre part je pense que sa longévité sera assez brève en utilisation intensive en mer. C'est pourquoi je déconseille d'acheter ce moulinet, il vaut mieux se tourner vers d'autres marques bien que je n'ai rien contre Décathlon en particulier, ce ne sont pas les seuls à mentir, hélas...

Kévin 12/08/2014 03:40

Bonjour,
Voila un article vraiment intéressant, car je compté me le prendre pour ma canne de 60lbs pour l'exo après avoir acheté le new saragosa sw en 5000 pour ma canne de 30lbs.
Je ne m'attendé pas a avoir un top moulin pour moin de 80 e dans cette catégorie mais de la a avoir un frein si faible je suis très surprit !! Surtout quand je voit les poissons sortie avec (carangue GT de 30kgs ,thons de plus de 20...) sur les différents forums ou vidéos...

Jean-Paul Charles 12/08/2014 13:09

Bonjour,
En effet, le frein est très en-dessous de ce qui est annoncé. Il paraît qu'une nouvelle version avec de vrais disques en carbone doit sortir, nous verrons bien. J'attends toujours des éclaircissements de la part de Décathlon, peut-être à la rentrés. D'ici là, continuez avec les Saragosa et tout ira bien!

sylvain l'esoxiste 16/05/2014 17:34

Une nouvelle fois un article super intéressant et sans concessions. J'ai eu il y a longtemps pas mal de moulinets de cette marque décathlonienne, tous jetés à la poubelle après quelques sorties...

Jean-Paul Charles 17/05/2014 13:05



Disons que pour un usage au posé en eau douce ça peut le faire, le problème c'est qu'il est vendu comme moulinet exo, c'est vraiment une escroquerie. Je parlerai prochainement du bon vieux Emblem
X qui malgré ses trois pauvres roulements lui est nettement supérieur en tous points, et moins cher en plus!



La Pêche est un art...

Bienvenue sur mon blog, dédié à la pêche en lac dans le Sud-Est de la France.

Grand amateur de leurres depuis plus de trente ans, je n'en aime pas moins toutes les formes de pêche. Vous trouverez ici des techniques, des tests de matériel, des coins de pêche, des reportages, des coups de gueule et des digressions dont j'ai le secret... Ma parole est libre.

Vous pourrez lire aussi dans l'onglet "dossiers" certains des articles que j'ai publié dans le blog de mon ami Sylvain l'Esoxiste, infatiguable journaliste halieuthique et grand pêcheur devant l'Eternel.

Pour moi, la pêche est un art; un art de vivre et un art tout court.

Sectaires, intégristes, maniaques ou psychorigides halieuthiques : Passez votre chemin! Ce blog n'est pas pour vous.

Curieux, ouverts, contestataires ou bretteurs, j'accepterai volontiers de débattre avec vous, si vous avez le sens de l'humour!

Bonne lecture.

 

Jean-Paul Charles