24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 17:39

 

 

 

 

Blast 7089

 

Puisque Shimano nous prend pour des jambons et afin d’oublier le renouveau raté du Mitchell 300 (voir article sur ce site), j’ai décidé de m’offrir en cette fin d’année le Blast 4020 de Daiwa.

 

Blast 7083

Certaines de ses caractéristiques avaient retenu mon attention, et  bien qu’en fin de compte on ne puisse pas dire qu’il soit révolutionnaire –il partage les mêmes gènes que ses nombreux autres cousins, comme le Certate, le Ballistic ou le Lexa-  il a toutefois  ses propres atouts.

Je commencerai par son poids  annoncé à 425gr, (421gr sur ma balance, pour une fois on est bon !) ce qui en fait le plus lourd de sa catégorie car le bâti et le carter sont entièrement en aluminium, gage de solidité et il se trouve que j’aime bien avoir des moulinets au-dessus de 300gr quand je pêche en lac, ça me rassure… C’est d’ailleurs l’argument de vente principal de ce moulinet : sa solidité. Nous verrons cela à l’usage. Il est en tout cas conçu pour affronter l’eau de mer, mais Daiwa n’a pas dit qu’il était totalement étanche, juste « washable », ce qui n’est pas tout à fait pareil…

Blast 7031

Il possède le système Magsealed, la fameuse huile magnétique sensée empêcher toute intrusion d’eau le long de l’axe, un frein carbone étanche à 8kg (à vérifier), un rotor en Zaion (un polymère renforcé), 6+1 roulements,  une manivelle surdimensionnée en mousse haute densité et une vitesse de récupération très rapide de110cm au tour de manivelle. Le rabat du pick-up est manuel, pour éviter tout risque de casse sur les lancers appuyés. Enfin, et surtout, ce moulinet est très beau, ça compte aussi à mes yeux !

 Son autre point fort est son prix, en dessous de 250 €, ce qui le rend très concurrentiel. Ce prix s’explique sur le pied du moulinet : Made in China. S’il avait été fabriqué au Japon, il aurait valu le double.

Blast 7091

Premières impressions : La manivelle se visse directement dans la roue de commande, ça c’est un bon point d’entrée, cela veut dire qu’il n’y aura pas de jeu, et que la puissance que vous insufflerez à la poignée sera intégralement retransmise, surtout avec la technologie Digigear (engrenages de précision usinés par ordinateur).

Blast 7013

 

Le cache du côté droit du carter se visse, lui, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, précaution supplémentaire un peu superflue pour éviter qu’il ne tombe.

Blast 7069

La fluidité est correcte, sans plus : ça tourne comme une horloge, mais on sent quelques petits frottements quand même. C’est dû en partie au système d’oscillation par came, comme nous le verrons plus loin. Même sur les Saltiga, Daiwa n’a jamais voulu utiliser la double vis sans fin, on se demande bien pourquoi (alors qu'il le faisait auparavant sur certaines séries comme les Tournament).

La manivelle est assez éloignée du rotor, ça surprend au début, mais elle est agréable d’utilisation, ainsi que la poignée : on sent que c’est du costaud.

Blast 7035

 

Blast 7071

 

Le pick-up manuel ne me pose pas de problème, même sur les modèles à fermeture automatique j’ai pris l’habitude de fermer à la main, c’est plus sûr pour éviter les perruques.

Blast 7014



L’enroulement est parfait comme je m’en doutais. Un jeu de cales est fourni si vous souhaitez le modifier. Il est parallèle dans la configuration d’origine, mais si vous enlevez une cale, il sera de conicité inversée, à mon avis meilleur puisque cette bobine est faite pour.

Blast 7076

Blast 7104

Petit bémol toutefois : la capacité de la bobine est faible, malgrè son diamètre important. J’ai pu tout juste rentrer 135 m de tresse en 23/100 + quelques mètres de backing en nylon. La capacité donnée de 180 m de 28/100 est donc fausse. C’est un peu court pour un moulinet destiné à la mer…et il n’y a pas de bobine supplémentaire. A noter que certaines bobines de Saltiga et de Catalina dans les tailles 3500 et 4000 sont compatibles, mais vu le prix de ces dernières on en restera là. En tout cas la vitesse de récupération est réellement supersonique ! La bobine de tresse a été engloutie en un temps record (moins d’une minute), ce qui est remarquable pour un si petit moulinet.

 

 


Avant d’aller plus loin dans mes investigations, il me fallait le tester en condition réelle. Ce fut chose faite ce matin par un froid glacial au lac de Bimont.

Blast 7063

Ce ne fut pas une matinée mémorable, je ne ferais qu’un petit bec à peine maillé à l’ondulante (relâché bien sûr) en trois heures de temps, mais j’ai pu constater les qualités de ce moulinet. C’est un vrai plaisir de lancer toute sorte de leurres à grande distance, et je n’ai eu aucune perruque. Sa grande poignée fait merveille lorsque vous avez un poisson au bout de la ligne, c’est un véritable treuil ! Son poids relatif se fait vite oublier, et son frein est très progressif. Je doute qu’il aille jusqu’à 8 kg, mais vous pourrez brider n’importe quel poisson avec, même des silures.


Blast 7053Qui a dit que les brochets n'aimaient pas le bleu?


 

Une fois rentré à la maison, j’ai taché de savoir d’où venaient les légers frottements que j’entendais dans le carter. Pour cela, il faut le démonter, mais hélas c’est chose très risquée. Les trois vis apparentes ne suffisent pas à l’ouvrir,  il faut en plus démonter le rotor, puis le cache de l’antiretour infini, mais cela ne se fera pas sans fuites d’huile aimantée… Donc j’y ai renoncé, pour ne pas flinguer d’entrée un moulinet à 238 € ! Impossible de savoir également s’il y a un joint d’étanchéité dans le carter. Je pense que oui.


Blast 7099

 Je sais toutefois où le bât blesse : c’est la came d’oscillation qui frotte sur le fond du carter, comme d’habitude. Ce n’est pas grave en soi, mais comme il n’y a pas de port de maintenance et qu’on ne peut quasiment pas avoir accès aux engrenages, il va falloir de temps en temps mettre une goutte d’huile par l’orifice de la manivelle, il n’y a guère d’autre solutions.


Le frein : Trois rondelles en carbone, simple mais efficace, surtout grâce au ressort très puissant du bouton de frein.

Blast 7051

Le diamètre de l’axe est de 5mm et sa course est courte, gage de solidité.

Blast 7098

La manivelle : un joint d’étanchéité des deux côtés protège des intrusions d’eau.

Blast 7079

La poignée est vraiment bien pensée, surdimensionnée et confortable.

Blast 7035-copie-1


 Malgré quelques défauts, ce moulinet est certainement très robuste, je pense qu’il m’accompagnera pour plusieurs années. Je trouve que c’est un bon investissement, et si je devais le noter je lui donnerais un 14 sur 20. Il fera un très beau cadeau de Noël !

 


Pour résumer :

Pour :                                                                                      

Solidité. Qualité de l’assemblage. Qualité des matériaux. Bon enroulement du fil. Manivelle agréable. Esthétique. Prix.

 

Contre :

Pas d’accès interne. Pas de port de maintenance. Pas de bobine supplémentaire. Contenance de la bobine trop faible.

 

 

 

Texte et photos: Jean-Paul Charles

 


Partager cet article
Repost0

commentaires

Manu 06/02/2015 17:39

Salut et merci pour ce test très complet ! Je me tâte d'investir dans ce moulinet pour le silure aux leurres j'ai une petite question est ce que la promesse du frein de 8 kg est "a peu près tenu" ou encore une fois on a des valeurs beaucoup plus faible?

Merci d'avance

Jean-Paul Charles 06/02/2015 17:56

Bonjour,
Ce test était un peu trop enthousiaste hélas! J'ai déchanté depuis (j'en parle sur mon nouveau site). Problème de sécurisation du pick-up et grattage important au bout de 6 mois d'utilisation. Pour le frein je dirais que pour le silure, il est un peu léger. Pas plus de 7kg max, écrou serré à fond. Ceci dit c'est un bon frein, très doux et progressif. Je vous déconseille d'acheter ce moulin, je l'ai démonté et ce qu'il y a à l'intérieur ne justifie pas son prix, même avec le système mag sealed. Pour beaucoup moins cher et nettement plus performant, je vous suggère plutôt le Shimano Spheros SW en taille 6000, il a à peu près le même poids. Vous pourrez lire mon compte rendu là-dessus sur jeanpaulcharles.wordpress.com/

Nicolas Laurent 29/12/2013 13:41

Bonjours Jean-Paul Charles,
Tout d’abord merci beaucoup pour se teste et les clichés qui nous aide à découvrir se super moulinet que j’ai du mal a trouvé. J’ai deux petit question car je suis novice et je suis en train de
m’équipé. J’aurai aimé s’avoir au niveau de sa taille s’il est beaucoup plus gros qu’un moulinet en taille 2500 de la même gamme (Lexa, Ballistic ou Caldia) ? Car je n’arrive pas à me faire une
idée. Je voudrai l’installe sur canne Fox Rage Terminator spinning mais ne serait’ il trop gros pour se type de canne ?
Merci de votre réponse. Cordialement
Nicolas Laurent

Jean-Paul Charles 29/12/2013 17:54



Bonjour Nicolas,


Le Blast se situe plutôt dans la taille 4000 ou 4500 pour un Daiwa, c'est un moulinet mi-lourd destiné à la mer. Après, tout dépend de la puissance de votre canne (je ne connais pas celle dont
vous parlez), mais il peut être compatible avec des puissances medium (10-30gr) si vous mettez un fil assez fin. Le poids d'un moulinet n'est pas forcément un inconvénient puisqu'il équilibre
mieux la canne, mais je vous conseille quand même de prendre un modèle un peu plus léger pour commencer, comme son cousin le Lexa, bien moins cher. Tout dépend de votre budget!



La Pêche est un art...

Bienvenue sur mon blog, dédié à la pêche en lac dans le Sud-Est de la France.

Grand amateur de leurres depuis plus de trente ans, je n'en aime pas moins toutes les formes de pêche. Vous trouverez ici des techniques, des tests de matériel, des coins de pêche, des reportages, des coups de gueule et des digressions dont j'ai le secret... Ma parole est libre.

Vous pourrez lire aussi dans l'onglet "dossiers" certains des articles que j'ai publié dans le blog de mon ami Sylvain l'Esoxiste, infatiguable journaliste halieuthique et grand pêcheur devant l'Eternel.

Pour moi, la pêche est un art; un art de vivre et un art tout court.

Sectaires, intégristes, maniaques ou psychorigides halieuthiques : Passez votre chemin! Ce blog n'est pas pour vous.

Curieux, ouverts, contestataires ou bretteurs, j'accepterai volontiers de débattre avec vous, si vous avez le sens de l'humour!

Bonne lecture.

 

Jean-Paul Charles